01st Déc2008

Le masque de la mort rouge – Edgar Allan Poe

by Véronique

“La Mort Rouge avait pendant longtemps dépeuplé la contrée. Jamais peste ne fut si fatale, si horrible. Son avatar, c’était le sang, la rougeur et la hideur du sang. C’étaient des douleurs aiguës, un vertige soudain, et puis un suintement abondant par les pores, et la dissolution de l’être. Des taches pourpres sur le corps, et spécialement sur le visage de la victime, la mettaient au ban de l’humanité, et lui fermaient tout secours et toute sympathie. L’invasion, le résultat de la maladie, tout cela était l’affaire d’une demi-heure.”

C’est ici dans la fête, la farce et la mascarade qu’Edgar Allan Poe fait naître ses histoires. Et quand arrive le moment, la plainsanterie devient terriblement macabre. Le comédien Serge Djen se sert de tout son art pour nous conter ces trois histoires extraordinaires.

Texte intégral
Traduit par Charles Baudelaire
3 histoires :
Le Masque de la Mort Rouge
Le Démon de la perversité
Hop Frog

Interprétation
Serge Djen

Durée : 60′03
Parution : 1er décembre 2008

Disponible en :
• CD audio – 13 €
ISBN : 9782917860007 – réf : DOPL010
Ajouter au panier

• Téléch. MP3 – 7,90 €
Ajouter au panier

Off

Comments are closed.