La Vénus d'Ille

La Vénus d’Ille – Prosper Mérimée

“Nous piochons toujours, nous piochons, et voilà qu’il paraît une main noire, qui semblait la main d’un mort qui sortait de terre. Moi, la peur me prend. Je m’en vais à monsieur, et je lui dis : ” Des morts, notre maître, qui sont sous l’olivier ! ...

Pages :«123